Décès de Habib Faye : Une ‘’super étoile’’ s’est éteinte


Le musicien sénégalais de renom Habib Faye est décédé ce mercredi 25 avril 2018 à Paris. Membre du groupe mythique Super Etoile, ses multiples talents artistiques faisaient de lui une super étoile. Son décès est une grande perte pour le monde musical, surtout sénégalais.

Hospitalisé à Paris, Habib Faye souffrait d’infection pulmonaire depuis plusieurs mois. Une infection qui aura fini par l’emporter ce mercredi matin vers 6h. Youssou Ndour, lead vocal de Super Etoile, a annulé la tournée que le groupe entamait en Côte d’Ivoire. Touché par la nouvelle, des sources lui attribuent des larmes en direct sur une radio locale. D’autres grands noms de la musique sénégalaise ont rendu des témoignages au sujet du disparu.

Né le 22 novembre 1965 à Dakar, Habib Faye est décédé à 53 ans. Il laisse derrière lui une veuve et des orphelins. Joueur de kora, bassiste, claviste, arrangeur et compositeur, l’artiste avait plus d’une corde à sa basse. Depuis son jeune âge, l’artiste était déjà pétri de talents. Ce qui lui a valu d’intégrer le grand groupe Super Etoile dès l’âge de 15 ans. En 2012, les concours de la vie l’ont amené à poursuivre une carrière solo avant de réintégrer Super Etoile en 2017. Concepteur et arrangeur des albums du groupe, Habib Faye en était l’âme, selon le leader dudit groupe. Il est aussi dit de Habib Faye qu’il a réussi la prouesse de sortir le Jazz de son cadre réducteur et un peu chargé. Il aurait joué aux côtés de plusieurs stars internationales parmi lesquelles Sting ou Tracy Chapman, et aurait notamment enregistré avec Peter Gabriel. L’illustre homme a laissé ses empreintes au Burkina en nous faisant l’honneur de sa présence sur les scènes de Jazz à Ouaga.

Repose en paix, l’artiste !